bobigny.png

Du 2 au 23 février

Logo_IUT_Alencon_Triangle.png

Du 12 au 16 mars

Les objectifs de la formation


Les carrières sociales se développent en lien avec l’évolution de la société et des problèmes qu’elle rencontre. Elles sont actuellement fortement sollicitées dans une conjoncture économique et sociale difficile, où se creusent des inégalités (en matière d’emploi, de logement, d’éducation, de culture, de santé, etc.). Elles visent le développement personnel et collectif, ainsi que la réduction des difficultés culturelles et sociales. Elles sont mobilisées, de façon territorialisée et inter-partenariale, dans un environnement institutionnel qui donne désormais une place plus grande à des pouvoirs locaux, à un ensemble d’acteurs associatifs et de l’économie sociale, de
fondations, d’entreprises


Les carrières sociales recouvrent cinq familles de métier : l’animation sociale et socioculturelle, l’assistance sociale, l’éducation spécialisée, la gestion urbaine, les services à la personne. Leurs professionnels valorisent l’initiative et l’expression culturelle des personnes, des groupes, des communautés. Ils suscitent la prise en main de leurs problèmes par les personnes elles-mêmes et promeuvent l’exercice de leur citoyenneté. Ils opèrent pour partie dans le champ de l’éducation non formelle, sur la base d’un engagement volontaire de ses participants


Leurs actions, spécialisées ou globales, ponctuelles ou durables, sont formulées en termes de projets, identifiant des objectifs, des ressources individuelles ou collectives et des démarches d’évaluation. Se former à cette démarche d’action est une dimension recherchée pour des professionnels qui sont conduits à articuler les finalités d’un organisme employeur, la légitime aspiration des populations et la prescription des politiques publiques. Ils expriment une capacité à établir des relations, à travailler avec des partenaires privés ou des décideurs publics, nationaux et européens, appartenant à des secteurs d’emploi parfois fortement différenciés : le social, l’économique, l’éducatif, le judiciaire, le culturel, l’urbanisme, le politique... Ils visent à identifier tous les aspects de leur champ d’intervention, à en repérer le fonctionnement, les points d’appui, afin de susciter des participations, des modalités et des stratégies d’intervention en fonction des résultats attendus. Leurs compétences s’évaluent également à leur capacité à faire appel à des techniques définies dont ils peuvent ajuster l’usage aux situations et aux besoins diagnostiqués, en interaction étroite avec les populations avec lesquelles ils tissent des relations.


Les professionnels des carrières sociales développent une capacité d’analyse (des situations individuelles, sociales et institutionnelles, des manières de faire, de leur  propre pratique, des conceptions d’intervention...). Cette capacité de savoir objectiver se constitue par une confrontation aux sciences humaines et sociales, permettant de construire une démarche scientifique, et par l’entraînement à l’analyse de situations concrètes, notamment celles rencontrées lors des stages et projets tutorés. Ils sont capables de produire des écrits professionnels qui mettent en forme leurs observations et leur diagnostic des situations, et de contribuer à l’orientation stratégique des actions auprès des décideurs. Ils sont en capacité d’inscrire leurs actes dans une démarche éthique et en référence à la déontologie professionnelle.


La formation au DUT Carrières sociales contribue à la qualité de l’intervention des diplômés en tenant compte des transformations sociales et des formes nouvelles d’exercice professionnel. Elle revêt des caractéristiques et des exigences qu’il est important d’énoncer en préambule au Programme Pédagogique National du Diplôme Universitaire de Technologie Carrières sociales. Cette formation trouve son assise dans une solide culture de base. Elle se construit par un ensemble de savoirs, de savoir-faire, de compétences relationnelles, ainsi que par leur articulation. Les départements Carrières sociales créent, avec le concours de tous les acteurs sociaux et professionnels, les conditions institutionnelles et pédagogiques de ces appropriations et de ces mises en relation.


Le DUT Carrières sociales peut conduire à une insertion professionnelle immédiate dans différents métiers correspondant à des emplois de techniciens supérieurs, et  permet également une poursuite d’études en licence professionnelle pour acquérir une spécialisation ou une double compétence, une poursuite d’études longues ou une poursuite vers des diplômes d’Etat.